L’Hypnose, un cadeau de la nature pour reprendre le pouvoir sur ton bien-être


Environ six personnes sur dix disent qu’ils sont attirés par la pratique de l’hypnose, mais très peu de gens savent vraiment qu’est-ce que vraiment l’hypnose ou sont au courant de son utilisation possible en tant que thérapie complémentaire pour soigner des malaises spécifiques ou la douleur chronique.
Une personne sur cinq croit, à tort, que l’hypnose est une forme de manipulation psychique dans laquelle le patient perd complètement son discernement, tandis qu’une personne sur dix considère l’hypnose une technique de mentaliste.
La perception déformée de l’hypnose reflète l’état des informations disponibles. Il me parait donc utile de clarifier qu’est-ce que l’hypnose, et que se passe-t-il en général lors d’une session, en reprenant les propos du Prof. Marco Mozzoni, du centre d’Hypnose Clinique de Rome.

Pourquoi attendre d’aller mal pour faire ce qui est nécessaire pour aller mieux?

L’hypnose est une des méthodes naturelles les plus efficaces pour encourager les processus internes d’auto-guérison. En tant qu’Etre humain, tu es génétiquement prédisposé(e) et réceptif(ve) aux processus hypnotiques: lorsque tu te laisses captiver par un film ou transporter par une musique , lorsque tu t’abandonnes face à un paysage ou tu te focalises sur un effort physique ou intellectuel, et qu’ensuite tu te sens mieux, plus léger(e) et apaisé(e), tu fais l’expérience de la transe hypnotique, à différents niveaux de profondeur.
Ou encore quand tu t’occupes avec douceur de ton enfant blessé, ou tu lui chantes une comptine pour l’aider à s’endormir, tu mets en place des processus hypnotiques qui aident la guérison physique et émotionnelle.
Peut-être tu n’es pas habitué(e) à entretenir ta santé avec l’hypnose, en préférant des moyens extrinsèques comme les médicaments allopathiques, avec tous les effets secondaires que tu connais, en croyant que qu’il n’y a pas d’alternative. Grâce aux avancés de la neurobiologie et de l’imagerie médicale, on peut aujourd’hui apporter les preuves des la base scientifique et de l’efficacité clinique de l’hypnose.
Un cours parcours en hypnose peut t’aider à te familiariser à nouveau avec tes capacités d’auto guérison. Pourquoi attendre d’aller mal pour faire ce qui est nécessaire pour aller bien ?

Un voyage extraordinaire à la découverte de tes ressources profondes et insoupçonnées

Comme pour le système opérationnel et les logiciels d’un ordinateur, l’état hypnotique permet d’accéder à plusieurs fonctions neurobiologiques, émotionnelles et cognitives qui aident à mettre le corps en mode ‘récupération’; à exécuter des diagnostics et installer des nouveaux programmes; à mettre à jour les anciens programmes ou le système d’exploitation, avec des mises à jour ultérieures dans l’avenir; à traquer les virus et éliminer les bogues; à reformater une partie de la mémoire vive ou de du disque dur; à accélérer les processus d’apprentissage, de décision et de mise en œuvre; et plein d’autres choses encore…
Au cours d’une session d’hypnose, tu fais l’expérience de la présence du Guide Intérieur, qui t’aide à mettre en contact ton conscient et ton inconscient de façon plus intime et efficace; tu accèdes à un état de conscience du corps profond où des ressources profondes utiles pour le dépannage ou la consolidation de capacités neurocognitives spécifiques sont facilement disponibles.
Finalement, l’hypnose agit un peu aussi comme une enzyme d’accélération des processus neurobiologiques, émotionnels et cognitifs.
L’état de transe est une expérience intime, subjective, réelle, vivante, qui adhère profondément à la logique de la Vie. On sait depuis longtemps qu’ils peuvent y avoir des changements dans les paramètres physiologiques, perceptibles au niveau sensoriel: la pulsation cardiaque et la respiration prennent un rythme régulier et plus calme; on ressent une augmentation des sensations de paix, de propagation de l’énergie, de détente et de détachement; la perception du temps et de l’espace est modifiée; on vit une présence totale dans le corps et dans l’esprit, et une autre manière de les maitriser de façon responsable.
En hypnose il est possible de traiter les traumatismes émotionnels et cognitifs à travers les processus de régression, et elle est efficace dans le traitement du stress, de l’anxiété, de la dépression et le burn-out, des phobies, des traumatismes, des troubles psychosomatiques, des dépendances et une foule d’autres problèmes typiques de la vie contemporaine.
L’hypnose peut être utilisée pour guérir des malaises, pour en ralentir la progression ou en soulager les symptômes, pour réduire les facteurs de risque, diminuer la douleur et augmenter la résilience du patient, sans effets secondaires et en diminuant l’utilisation des sédatifs.
Sont également très prometteuses les applications de l’hypnose dans le contexte des maladies auto-immunes et des allergies, grâce aux découvertes récentes lors d’études à l’Université de Virginie qui rendent compote d’une connexion physique directe entre le cerveau et le système immunitaire.
Un parcours d’initiation à l’hypnose ou de thérapie sur des malaises spécifiques est généralement assez court: en quelques séances (maximum 5) tu peux mettre en place un nouveau set-up de ton système neurobiologique, émotionnel et cognitif, et apprendre à l’entretenir de façon autonome en auto-hypnose. Beaucoup de spécialistes dans le domaine médical disent que c’est impossible, et c’est compréhensible: la propagation de l’hypnose en tant que méthode de libération des personnes de la dépendance à l’égard des médicaments inutiles et des thérapies psychologique qui s’éternisent dérange un système de marché basé sur la chronicité des maux.